Roland Garros 2012 : divine Razzano chasse Williams

PAR La méduse, le 30/05/2012 à 10:25

Roland Garros 2012 : divine Razzano chasse Williams

Serena Williams n’avait jamais perdu au premier tour d’un tournoi du Grand Chelem. Mais ça, c’était avant de rencontrer Virginie Razzano sur le court Philippe Chatrier. 

Il existe des matchs qui dépassent le simple cadre du sport. Celui d’hier en fait partie. Plus qu’un exploit sportif singulier, cette confrontation entre Virginie Razzano et Serena Williams a démontré qu’on peut avoir connu les pires épreuves et renaître au meilleur des moments. Blessée physiquement, blessée dans sa vie personnelle, la victoire n’en est que plus belle.

Les affaires étaient pourtant mal embarquées puisque la Dijonnaise perd logiquement le premier set (4/6) avant de faire preuve d’un courage à toute épreuve. Menée d’une manche, Razzano est même prête à faire ses valises au moment où Serena Williams mène 5-1 dans le tie break du deuxième round. Son élimination semblait alors inévitable, l’Américaine est à deux points du match. Oui mais voilà, ni son mollet douloureux (qui lui a valu deux points de pénalité pour avoir crié lors d’un échange) ni le score apparemment insurmontable n’auront raison de la volonté quasi divine de la Française qui, sans le savoir, se dirige vers l’un des plus gros exploits du tennis féminin tricolore.

Razzano inflige six points d’affilé à la cadette des sœurs Williams pour finalement remporter le deuxième set « à l’arraché » (7/6). Tout se jouera à la belle. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la 111ème joueuse mondiale entame bien le money time. Sur un nuage, la Française corrige la tête de série numéro cinq pour mener 5 à 0, le plus dur semble fait même s’il faut finir le boulot. Les choses se corsent alors et Serena retrouve ses jambes et un peu de son tennis pour finalement remonter à 5/3. L’arbitre veut alors participer activement au spectacle et inflige un nouveau point de pénalité ridicule à la Dijonnaise. Peu importe, Razzano n’a pas le temps de s’occuper de ces peccadilles et préfère résister, envers et contre tout, comme d’habitude.

Pendant plus de 20 minutes, la résidente de Nîmes résiste jusqu’à sauver cinq balles de break. Elle se permet même de louper sept balles de match. C’est finalement sur une énième faute directe de Serena Williams que la délivrance s’offre à Virginie Razzano. La 111ème joueuse mondiale s’impose 6/3 au dernier set à l’issue d’un match qui aura duré plus de 3h.

 

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

Roland Garros 2012 : regardez les matchs de Federer, Djokovic et Tsonga en direct

Roland Garros 2012 : revoir le match Serena Williams – Virginie Razzano en streaming

Roland Garros 2012 : les meilleurs applications iPhone et iPad pour suivre le tournoi

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE