JO Londres 2012 : le programme des épreuves à ne pas rater

PAR Emmanuel Bocquet, le 27/07/2012 à 20:01

JO Londres 2012 : le programme des épreuves à ne pas rater

Tous les 4 ans, c’est la même chose : 15 jours effrénés, 15 jours de compétitions et d’épreuves en tout genre et à toute heure de la journée. Difficile de prendre ses repères dans ce maelstrom sportif, et encore plus de retenir le jour et l’heure des principales épreuves.

Pour ne pas vous farcir le concours d’haltérophilie et rater la finale du 100m qui se déroule en même temps, voici en quelques lignes l’essentiel des JO 2012, expurgés des épreuves dont tout le monde se fout. Bref, la crème de la crème, quoi.

En recoupant les chances de médaille françaises avec le prestige des épreuves, multiplié par l’âge de Jeannie Longo et divisé par le poids de Teddy Riner, on arrive au programme suivant : Top 10 des épreuves à ne rater sous aucun prétexte (par ordre chronologique).

 

Natation – 4x100m nage libre – Dimanche 29 juillet (21h54)

Agnel, Leveaux, Gilot, Dubosq, Meynard et… Bernard ! La dream team française du relais 4X100 est tout à fait capable d’aller chercher le métal le plus précieux. Mais les Américains, les Australiens et les Brésiliens ne l’entendent pas de cette branchie.

Basket : France – USA – Dimanche 29 juillet (15h30)

Aucune médaille en jeu lors de ce premier match des Bleus dans le tournoi. Mais quelle affiche ! Tony Parker et sa bande pourront-ils résister à la furia des stars NBA comme Lebron James, Kobe Bryant, Carmelo Anthony ou encore Chris Paul ? Avouons-le franchement : ce sera compliqué. Mais le match vaudra tout de même le détour.

Canoë-Kayak – Slalom C1 – Mardi 31 juillet (16h06)

Double médaillé d’or olympique (Sydney, Athènes), Tony Estanguet s’est planté dans les grandes largeurs à Pékin. Il ne pouvait donc pas s’arrêter sur cet échec et a donc décidé de poursuivre l’aventure jusqu’à Londres. Avec une seule idée en tête : retrouver l’or…

Natation – 100m nage libre – Mercredi 1er août (21h16)

Certes, Alain Bernard n’est pas qualifié. Mais avec Yannick Agnel et Fabien Gilot, la France possède de réelles chances de médaille sur la distance-reine de la natation. Maintenant, entre Cielo et Magnussen, la marge de manoeuvre s’annonce réduite.

Judo – Finale des + 100 kg – Vendredi 3 août à (17h10)

Une médaille d’or française quasi assurée, ça ne se rate pas. Quintuple champion du monde des lourds, Teddy Riner s’est fait blouser à Pékin et n’a pu décrocher que le bronze. Du coup, il est revanchard, le Teddy. Pour assister à son triomphe avec ce titre olympique qui manque encore à son palmarès, c’est en fin d’après-midi. Il faudra rentrer plus tôt de la plage, mais bon.

Natation – 50m nage libre- Vendredi 3 août (21 h 06)

Pékin, souvenez-vous : Amaury Leveaux et Alain Bernard terminent 2e et 3e du 50m nage libre derrière l’intouchable Cesar Cielo. Bis repetita ? Pourquoi pas, mais ce sera sans Alain Bernard, non qualifié. Mais à la place, Florent Manaudou peut créer la surprise.

Athlétisme – Finale du 100 mètres – dimanche 5 août à 22h50

La finale du 100m, c’est un peu comme faire l’amour pour la première fois : ça ne dure pas longtemps, mais qu’est-ce que c’est bon ! Alors pour voir la boucherie jamaïco-jamaïcaine qui va opposer Yohan Blake et Asafa Powell à l’homme le plus rapide du Monde (avec les Ricains Gatlin et Gay en guests), c’est à 22h50. Vous ne verrez donc pas la fin des Experts Miami sur TF1…

Athlétisme – Finale du 200 mètres – Jeudi 9 août (21 h 55)

Il aurait pu choisir le 100 m. Mais après tout, autant laisser les Ricains et les Jamaïcains s’étriper et lâcher de la gomme sur la distance-reine et tout donner sur le 200 m. Une distance sur laquelle Christophe Lemaitre a en outre la plus grande chance de médaille, lui qui détient la 3e performance mondiale de l’année (19’92)

Athlétisme – Perche – Vendredi 10 août (20h)

On les connaît les Français ! Dès qu’ils sont ultra-favoris, ils perdent tous leurs moyens et finissent par s’écrouler. Renaud Lavillenie a déjà enclenché le processus lors des meetings de Londres et de Pologne en ne passant aucune barre. On parie qu’il échoue en finale du concours olympique, alors que tout le monde le voit gagnant ?

Handball – Finale – Dimanche 12 août (16h)

Les Experts sont champions du Monde et champions olympiques en titre. Mais les Experts ont été extrêmement décevants lors du dernier championnat d’Europe en janvier dernier. Juste de quoi titiller leur amour propre et leur redonner la faim de gagner.

 

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

Ménez, Ben Arfa, Nasri et M’Vila : les sanctions auxquelles ils ont échappé

PSG : Ibrahimovic piétine Ménez, Nene et Matuidi à l’entraînement

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE