Festival Hyères 2012 : lauréats, jury et destins des anciens primés

PAR Margot Cirou, le 30/04/2012 à 22:15

Festival Hyères 2012 : lauréats, jury et destins des anciens primés

Ce week-end s’est terminé le 27e Festival de Hyères. La sphère de la mode s’était donnée rendez-vous à la Villa Noailles dans la commune du Var. Un tremplin  pour la jeune création où naissent ceux qui feront la mode de demain. Découvrez le jury, les lauréats et le destin de leurs prédécesseurs.

Les 10 stylistes sélectionnés cette année sont venus des quatre coins du Monde. Lucas Sponchiado (Belgique), Jasmina Barshovi (Genève), Kim Wilkins (Londres), Daniel Hurlin (Hautes Pyrénées), Paula Selby Avellaneda (Brésil), Maxime Rappaz (Genève), Ragne Kikas (Estonie), Narelle Dore (Australie), Steven Tai (Chine) et un trio Finlandais : Elina, Tiia et Siiri.

Tous ont tenté leur chance à Hyères et espéraient se faire remarquer.

Le jury 2012 était présidé  par Yohji Yamamoto et composé d’influenceurs comme Christophe Honoré (réalisateur), Olivier Saillard (Directeur du Musée Galliera), Marc Ascoli (Directeur Artistique), Paolo Roversi (photographe), mais aussi Pascale Mussart, Irène Silvagni, Alan Bilzerian, Terry Jones et Jules Right.

À la fin du week-end, tous se sont mis d’accord sur les talents créatifs très prometteurs du trio Siiri Raasakka, Tiia Siren et Elina Laitinen. Les trois jeunes femmes se sont vues décerner le Grand Prix du festival de Hyères. Leur collection homme très avant-gardiste et colorée a séduit le jury.

Festival Hyères 2012 : lauréats, jury et destins des anciens primés Festival Hyères 2012 : lauréats, jury et destins des anciens primés

Le second prix de Première Vision a été attribué à Ragne Kikas pour sa collection « Dress Code Defensive » inspirée des armures guerrières.

Festival Hyères 2012 : lauréats, jury et destins des anciens primés

La maison de couture Chloé était cette année et pour la première fois partenaire du festival. Le prix Chloé a ainsi récompensé Steven Tai.

Comme les créateurs qui sont passés par là avant eux, les lauréats se voient offrir la possibilité de percer. Pourtant Yoshi Yamamoto reconnait lui-même « qu’il n’y a pas de place sur le marché pour les jeunes créateurs ».

Que sont devenus les vainqueurs ? Parmi les 26 noms, 3 d’entre eux font désormais partie intégrante du paysage de la Mode.

Le duos néerlandais Viktor & Rolf a remporté en 1993 le Grand Prix de Hyères. Viktor Horsting et Rolf Snoeren sont aujourd’hui des artistes visionnaires au succès planétaire. «Quand ils nous ont appelé sur scène, comme nous n’avions pas de nom de marque, ils ont dit que le premier prix revenait à Viktor & Rolf. Nous avons adoré et le nom est resté. On peut dire que le festival de Hyères a inventé notre nom ». Depuis ils ont monté leur marque et se sont imposés : défilés spectaculaires, collaboration avec H&M, parfum (Flower Bomb)…

Gaspard Yurkievich a lui été récompensé en 2007.  « Ce fut un tremplin médiatique, et j’ai profité de ce tremplin pour fonder ma marque ». En 1998, il se lance en nom. En 2002, il revient au Festival en tant que jury. La boucle créative est bouclée.

Cette même année, Felipe Oliveira Baptista sera primé.

« Après avoir travaillé au sein de quelques maisons, j’ai eu envie de créer ma marque. Le grand Prix du festival d’Hyères en fut le premier pas. J’y ai présenté ma première collection et cela m’a aidé à concrétiser cette envie ». L’année suivante et une bourse en poche, le créateur saute le pas. Ses lignes connaissent alors un grand succès. Le styliste portugais est aujourd’hui directeur artistique de Lacoste après plusieurs années chez Max Mara.

Souhaitons aux lauréats 2012 le succès qu’ont connu les détenteurs de ces prix.

Source : L’officiel de la Mode et Vogue (photos).

À lire également sur Menly :

Jean-Paul Gaultier jury du festival de Cannes. 

Roberto Cavalli qui balance sur Louis Vuitton et la Mode sur Twitter.

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE