Sea France : les salariés réembauchés par la SNCF

PAR Juliette de Noyelle, le 05/01/2012 à 12:48

Sea France : les salariés réembauchés par la SNCF

Guillaume Pépy, le président de la SNCF, s’engage à proposer aux salariés de SeaFrance un emploi à la SNCF «sans une journée de chômage.»

Bonne action, ou une simple technique pour éviter encore une avalanche de grèves et de protestations, on ne sait pas trop… Mais le résultat est là : SeaFrance est menacée de liquidation et en cas d’échec du projet de reprise de la compagnie par Scop (Société coopérative), ce sont 880 salariés qui perdront leur emploi.

Guillaume Pépy s’engage donc à proposer des solutions « à l’ensemble de ses salariés«  sous conditions de mobilité géographique et de changement de métier pour la plupart. 

Le dirigeant a toutefois souligné que, si cette alternative était appliquée, «seul un petit nombre» de salariés pourraient retrouver un emploi «sur place» à Calais.

Guillaume Pépy a par ailleurs précisé que les postes proposés ne seraient «pas dans les mêmes métiers». D’autre-part, la SNCF a l’intention de développer prochainement un nouveau service dans le transport longues distances par autocar. La compagnie pourrait ainsi proposer de nombreux postes.

En attendant, les salariés attendent la décision de Tribunal de Commerce quant au projet de reprise de la société de coopérative formée par les salariés. Réponse lundi prochain. 

 

sources

 

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE