Wild Blood : nos premières impressions du nouveau jeu d’action Gameloft

PAR julien Maron, le 22/08/2012 à 11:43

Wild Blood : nos premières impressions du nouveau jeu daction GameloftAprès un bel été marqué par les succès des jeux Spider-Man et l’adaptation très réussie de Batman The Dark Knight Rises sur smartphones et tablettes, l’éditeur de jeu vidéo mobile français Gameloft compte bien poursuivre sur sa lancée à la rentrée. Pour cela, l’éditeur va sortir trois nouveaux titres dont un jeu d’action du nom de Wild Blood que nous avons testé en avant-première et qui risque de faire très mal.

L’histoire de Wild Blood prend racine au cœur de la légende du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde. Ou plutôt après qu’Arthur a découvert la romance entre Lancelot, son plus féroce chevalier, et Guenièvre, sa bien aimée. Pris de désespoir et déterminer à se venger, Arthur expulse Lancelot et fait appel à sa sœur Morgane qui accessoirement est une sorcière adepte de la magie noire. Une sorte de Lord Voldemort au féminin qui va se servir de la tristesse de son frère pour ouvrir les portes de l’enfer et faire déferler des hordes de créatures sur le royaume de Camelot.

Le jeu commence donc au retour de Lancelot sur ses terres. Son but est de libérer le royaume, vaincre Morgane et Arthur et retrouver sa bien aimée Guenièvre. Pour ce jeu résolument tourné vers l’action, Gameloft utilise pour la première fois pour un jeu mobile, le moteur graphique Unreal Technology. Le résultat global s’en ressent au niveau des détails comme le reflet du soleil ou ceux de l’armure.

Côté gameplay, les adeptes des jeux Gameloft s’y retrouveront sans problème. L’éditeur français reprend les mêmes emplacements des boutons tactiles que sur ses anciens jeux tels  The Dark Knight Rises ou Modern Combat 3 : Fallen Nation. La prise en main est quasi instantanée. Les joueurs néophytes qui découvriraient pour la première fois un jeu Gameloft n’auront besoin que d’une heure ou deux pour s’adapter au tactile.

Outre la prise en main accessible, le gameplay offre pas mal de possibilité dans les phases de combat comme des enchainements, des coups spéciaux (vraiment sympas à employer) ou des esquives. Une multitude d’armes de poings (épée, hache, des tourelles de tirs, etc…) est proposée avec la liberté de les faire évoluer à notre guise.

Quant aux environnements du jeu, Wild Blood fourmillent de détails qui combleront les plus esthètes.

Autre point fort du jeu : la difficulté est parfaitement gérée. Si les premiers monstres sont plutôt faciles à éliminer, la tâche deviend plus ardue au fil de l’aventure, les ennemis plus résistants apprennent notamment à esquiver les coups. Le joueur doit donc varier ses attaques aidé en cela par un didacticiel disponible en cours de partie. À noter aussi la présence d’énigmes dans l’esprit de The Dark Knight Rises Quant aux boss de fin de niveau, ils offrent un challenge à la hauteur de votre dextérité.

Enfin, pour augmenter la durée de vie du jeu et offrir d’autres perspectives aux joueurs, les développeurs de Gameloft ont imaginé un mode multijoueurs où 5 adversaires s’affrontent simultanément en ligne dans des combats à mort par équipe ou des captures de drapeaux.

Le jeu Wild Blood de Gameloft sera disponible dans le courant du mois de septembre pour un prix compris entre 5 et 6 euros. En attendant la sortie du jeu sur iPhone, iPad, iPod Touch, smartphones et tablettes Android, vous pouvez découvrir le trailer exclusif du jeu :

À LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

- iPad : le Top 10 des applications gratuites de la semaine

- 1ère bande-annonce pour Real Racing 3

- Batman : The Dark Knight Rises sur iPhone et Android est disponible

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE