Sexualité : faire l’amour à la plage, mode d’emploi

PAR Laurent Maloberti, le 31/07/2012 à 16:15

Sexualité : faire lamour à la plage, mode demploi

L’amour à la plage continue de faire vibrer la libido collective à grands renforts de clichés entretenus par MTV, YouPorn et les bouquins de la collection SAS. Seul problème, et de taille, l’amour à la plage nécessite quelques précautions qui vont au-delà du simple préservatif. Car derrière la carte postale, la plage est souvent un nid à microbes et accessoirement à problèmes.

 

L’amour à la plage – Attention au sable !

Le sable est l’ennemi du sexe. Il suffit d’un simple grain de sable pour ruiner la belle mécanique d’une relation charnelle. Le sable est réputé pour irriter la peau. On vous laisse imaginer les dégâts dont il est capable une fois immiscé dans vos parties intimes. Les irritations sont fréquentes sans parler des risques que le sable déchire le préservatif au moment de la pénétration.  Autre problème avec l’amour sur le sable tient aux microbes comme l’E.Coli qui pullulent sur ces vastes étendues soit-disant paradisiaques. Un conseil pour réussir votre plan sexe à la plage, prévoyez une serviette pour poser vos corps entrelacés.

 

L’amour à la plage – Attention à l’eau de mer !

Faire l’amour dans l’eau n’est pas aussi facile que le suggère nos fantasmes. Si les créatures lézardant sur la plage ne vous feront aucun mal, méfiez-vous des microbes qui pullulent dans l’eau de mer. En cause notamment, les autres touristes qui viennent vidanger au large (du moment qu’ils ont encore pied).

Autre risque lorsqu’on fait l’amour dans la mer, sachez que le vagin est moins bien lubrifié à cause de l’eau. La pénétration et le plaisir pourraient ne pas être à la hauteur de l’événement.

Si vous fantasmez toujours à l’idée d’avoir un rapport sexuel aquatique, prenez le temps de bien vous laver juste après avoir croqué la pomme et le reste. Ce n’est pas un remède infaillible, mais un minimum qui pourrait vous éviter quelques problèmes. Idem si vous faites l’amour dans une piscine. L’eau chlorée est un nid à microbes et il est particulièrement difficile, voire impossible de mettre un préservatif.


L’amour à la plage – Attention aux crèmes solaires !

L’huile ou la crème solaire protègent du soleil uniquement. Ne l’utilisez pas comme lubrifiant ! La crème solaire appliquée sur un préservatif  le rend poreux donc inefficace. De plus, elle a tendance à coller les grains de sable sur la paroi de la capote, avec tous les risques mentionnés plus haut.

Si vous connaissez d’autres parades pour faire l’amour à la plage sans écueil, on est preneurs !

A LIRE AUSSI SUR MENLY

- Sexualité : combien de temps doit durer un rapport sexuel réussi ?

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE