Sexe et séduction : l’infidélité pour les nuls

PAR Emmanuel Bocquet, le 20/08/2012 à 18:33

Sexe et séduction : linfidélité pour les nuls

Un titre un tantinet provocateur pour un sujet estival à haute valeur ajoutée. Alors que toutes les études montrent une augmentation de la libido masculine pendant l’été, Menly piétine allègrement la morale et vous propose tout simplement quelques astuces pour tromper votre moitié sans vous faire attraper. « Pécho » sans se faire « pécho », en quelque sorte. Cynique ? Oui. Immoral ? Assurément. Assumé ? Totalement. A fortiori quand on sait qu’un homme sur deux en France avoue avoir déjà eu une aventure extra-conjugale. Alors franchement, même pas mal à l’éthique !

L’enjeu de ce papier n’est pas de connaître les raisons qui poussent un homme à tromper sa femme. Chaque situation est unique, même si le canevas demeure relativement similaire. Non, l’objet de ce brûlot contraire à toutes les valeurs judéo-chrétiennes (et à l’honnêteté, il faut bien le dire), est bien plus « utilitaire » : vous aider à faire les choses « proprement » et vous éviter les insupportables scènes de déchirement, les hurlements et les assiettes qui volent lorsque madame (mademoiselle) apprend la triste réalité. Celle qui fait de vous un « beau salaud ».Sexe et séduction : linfidélité pour les nuls

Alors si vous aimez écumer les hôtels bon marché pour des cinq à sept torrides avec Josy de la compta, lisez bien ce qui suit. Cela pourrait bien vous servir un jour…

1/ Ne laissez aucune trace

Mails, SMS, Facebook, Messenger, Skype. Les moyens de communication modernes et les réseaux sociaux sont des outils extraordinaires pour chauffer les filles. Oui, mais ce sont aussi d’incroyables mouchards. Pensez donc à effacer systématiquement et dans l’instant (avant d’oublier) les mails, SMS chauds-bouillants et autres MMS où votre maîtresse dévoile son intimité. Smartphone, tablette, ordinateur, tout doit disparaître ! Maintenant si votre « officielle » est informaticienne ou ingénieur télécom (un profil rare, mais bon), vous êtes foutu ! Car il est toujours possible de restaurer des données effacées, sur un ordi comme sur un téléphone.

2/ Choisissez (bien) votre cible

D’abord, il y a le bon sens. Le premier commandement est formel : tu ne forniqueras pas dans ton entourage. En vous tapant la femme d’un ami, vous doublez le risque de vous faire prendre puisque votre moitié connaît aussi l’ami en question qui, mauvais perdant, n’hésitera donc pas à vous balancer directement. Basse vengeance certes, mais dommage collatéral maximal garanti. Sans aller jusqu’à choisir vos conquêtes à l’autre bout de la France, méfiez-vous tout de même des coïncidences. L’expression « Le Monde est petit » n’est pas qu’un poncif éculé. La théorie des six degrés de séparation, ça vous dit quelque chose ? Alors le mieux est de sévir hors de vos cercles de connaissances les plus proches. En priant pour que votre maîtresse ne soit pas l’amie d’un ami qui connaît l’ami… de votre copine.

3/ Niez en toutes circonstances

Si toutefois vous dérogiez aux règles précitées et que votre moitié découvrait le pot-aux-roses, n’hésitez pas à nier. Même l’évidence. D’abord parce que le doute, aussi infime soit-il, jouera toujours en votre faveur. Et puis parce qu’une preuve écrite est toujours sujette à interprétation. Si Josy vous dit dans un SMS qu’elle a « envie de vous », ça veut simplement dire qu’elle a « besoin de vous », pour l’accompagner à un rendez-vous clientèle par exemple. Maintenant, si votre conjointe est tombée sur une photo de vous le pantalon aux chevilles et les jambes de Josy autour du cou façon Youporn, cette stratégie est malheureusement inefficace. Dans ce cas, il ne s’agit alors pas de nier mais de « mi-ni-mi-ser ». Avouez votre aventure, mais en y ajoutant des circonstances atténuantes. « Elle m’a harcelé pendant des mois », « Ca n’est arrivé qu’une fois », ‘Elle ne comptait pas… bla bla bla ».

Si après ça, elle vous quitte quand même, avouez que vous l’aurez bien mérité… Et la prochaine fois (car il y en aura une), vous ferez appel à une agence spécialisée dans la fourniture de faux alibis.

A LIRE AUSSI SUR MENLY :

Salaire, primes, billets d’avion : les dessous du contrat de Thiago Silva au PSG

Les femmes mariées sombrent plus facilement dans l’alcool

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE