Santé : les conseils pour prévenir les allergies

PAR Cathy Pinte, le 22/04/2013 à 12:44

Santé : les conseils pour prévenir les allergies

Sortez les mouchoirs : la hausse récente des températures s’accompagne comme chaque année de son lot de pollen et autres allergènes. Amis allergiques, voici quelques remèdes pour vous éviter le syndrome yeux rouges, nez qui coule et gorge qui gratte.

Aujourd’hui, en France,  quatre fois plus de personnes souffrent d’allergies qu’il y a trente ans. Dès les premiers jours de beau temps, ses allergies respiratoires se traduisent par différents symptômes : rhinite allergique, conjonctive, asthme, nez bouché, éternuements, maux de tête

Ce type d’allergies se traite souvent sur le long terme grâce à des médicaments anti-histaminiques ou des corticoïdes prescrits par un médecin en fonction de chaque cas de figure.

Mais certains remèdes naturels existent aussi et ont prouvé leur efficacité. Pour venir à bout du rhume des foins et des allergies aux pollens, un traitement homéopathique est possible.

Pris toutes les unes ou deux heures, le Rhinallergy calme les nez qui coulent. Ce traitement convient également pour soigner les allergies aux acariens. Contre la conjonctivite et les yeux qui pleurent, le collyre Homéoptic est un traitement homéopathique efficace. Pour les allergies au pollen, prendre 5 granules de Poumon Histamine 9 CH permet d’améliorer les symptômes.

Moins médicales mais naturelles quand même, certaines huiles essentielles peuvent atténuer les symptômes. Mélangez une goutte d’huile essentielle d’estragon et une goutte d’huile essentielle de lavande et appliquez vigoureusement sur les ailes du nez. Vous pouvez aussi utiliser ce mélange pour vous masser les tempes.

Pour atténuer et prévenir les symptômes il est important de bien connaître le calendrier pollinique (qui indique le type de pollen en fonction des régions et de la saison), mais également de surveiller les alertes au pollen en s’abonnant aux bulletins d’alertes du Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA). Il est conseillé d’éviter les pic-nics et de bien se renseigner sur les conditions météorologiques avant d’aller se promener, ainsi que de bien se laver les cheveux et de changer de vêtements après une balade en pleine nature. En période de pic pollinique, évitez au maximum de rouler les vitres baissées, de dormir avec une fenêtre ouverte et d’allumer la clim si il fait trop chaud plutôt que d’aérer en ouvrant les fenêtres…

 

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE