TOP 10 des clichés hommes femmes

PAR Juliette de Noyelle, le 09/01/2012 à 16:03

TOP 10 des clichés hommes femmes

Les clichés  hommes  femmes ne datent pas d’hier. Ils rassurent, posent des limites et instaurent une façon de vivre. « De toutes façons tu cuisines puisque c’est comme ça, et moi je regarde la télé puisque c’est comme ça« . Pourtant les choses changent, les lignes bougent et on fait moins le malin face à Madame. Les clichés survivront-ils à l’émancipation de nos chères et tendres ? Les femmes ont-elles appris à lire une carte et les hommes à repasser leurs cols de chemises ? Enquête sur des idées reçues.

Clichés numéro 1 : les femmes sont obéissantes et les hommes dominants :
Ce cliché est remplacé par : les hommes aiment être maternés et les femmes l’ont bien compris. Elles nous font croire que nous décidons de tout, alors que l’on sait au fond de nous qu’elles sont notre matrone. Avouons-le, sans elles, nous serions perdus. Ce n’est pas pour rien que notre femme ressemble à notre mère. La jeunesse en plus, le poireau en moins.

Clichés numéro 2 : les femmes cuisinent, les hommes à l’usine :
Un homme aime manger. Un fait connu depuis la préhistoire. Si la femme se plait à travailler, l’homme aux fourneaux reste une anomalie de la nature… Faudra pas se plaindre si toute la famille finit aux plats surgelés.

Clichés numéro 3 : les filles sont bavardes, les hommes sont devant la console :
Les jeunes filles sont au téléphone quand les garçons s’éclatent à la console. Un clivage qui traverse les âges sans prendre une ride, même si on peut aussi bavarder en jouant à la console.

Clichés numéro 4 : les hommes sont naturellement doués en politique :
« Nan mais chérie, c’est pas exactement ça, tu n’as pas TOUS les éléments » dixit le mari qui parle politique et qui vient de se faire casser par sa femmeUn homme comprend la politique, la femme s’y connait en tricot, en poneys, en taille de couches, mais pas en politique. D’ailleurs, on n’a jamais vu une femme présidente de la république en France…

Clichés numéro 5 : les hommes sont infidèles, les femmes subissent :
Fut un temps où les hommes trompaient leurs femmes et ces dernières devaient se taire pour ne pas risquer de finir à la soupe populaire. Cocues mais… riches. Aujourd’hui les femmes travaillent et sont plus indépendantes. Si leur coureur de mari se font prendre la main dans… le sac, elles prennent leurs bagages et se cassent…avec la caisse et les alloc.

Clichés numéro 6 : les femmes sont coquettes, les hommes pas :
Les femmes passent une heure dans la salle de bain le matin, elles raffolent du Shopping, elles idolâtrent leur coiffeur et passent la journée à se repoudrer le nez. Vrai… mais pas que ! L’ère de l’homme coquet débarque : la mode masculine se développe et les soins aussi ! Les masques d’une heure dans le bain, la barbe parfaitement tondue, la petite crème anti-rougeurs… Plus qu’un demi-siècle et on se dispute le mascara.

Clichés numéro 7 : les femmes n’ont aucun sens de l’orientation:
Toujours vrai, même avec l’arrivée des GPS. Même si on dit UN GPS… masculin donc.

Clichés numéro 8 : les femmes sont trop sensibles et les hommes n’ont aucune émotion :
FAUX ! Les femmes sont en effet plus souvent à fleur de peau… mais les hommes peuvent être de grands sensibles. On en connait qui se sont faits consoler par leurs enfants devant une après-midi Dumbo…ou un joli poème.

Clichés numéro 9 : les hommes sont des Dom Juan et les femmes sont des traînées :
Un homme qui embrasse plusieurs filles est un exemple, une fille qui embrasse plusieurs hommes est une fille de joie. Cliché à balayer. Bienvenue dans le 21ème siècle.

Clichés numéro 10 : les femmes sont vénales :
Les femmes ne sont pas vénales, c’est juste que votre Juliette vous a bien fait comprendre que « quand on aime, on ne compte pas… » Pas vénale, juste relou…

 

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE