Benoît Hamon va devoir rentrer dans le rang

PAR Julie Snasli, le 18/07/2012 à 11:23

Benoît Hamon va devoir rentrer dans le rang

18 h 00 – Benoît Hamon va devoir rentrer dans le rang

Jean-Marc Ayrault et Martine Aubry ont décidé que le PS allait suivre la voie qu’ils vont tracer lors du prochain congrès du parti. Du coup, quand Benoît Hamon débarque avec sa contribution, on lui rappelle gentiment qu’il va devoir se plier aux ordres. « Il y a la contribution de Benoît Hamon. J’ai eu une discussion avec lui. Il est membre du gouvernement. Je souhaite qu’au moment où l’on soumettra une motion au vote des militants, nous soyons tous rassemblés pour inscrire dans la durée le travail que la gauche veut faire au service du pays », a déclaré le premier ministre.

11 h 05 – La robe qui révèle les machos de l’Assemblée

Hier, pendant la séance des Questions au gouvernement, Cécile Duflot, invitée à s’exprimer sur le Grand Paris, a été accueillie par des remarques désobligeantes de la part de certains députés UMP. Descendant les marches de l’Assemblée, elle a pu entendre les quelques sarcasmes machistes, à propos de sa robe à motifs bleu. Comme quoi, il en faut peu ! La ministre du Logement a jeté un regard froid aux impolis qui ont immédiatement cessé les railleries. Également choqué , Claude Bartolone, président de l’Assemblée, est intervenu : « Mesdames et messieurs les députés, mais surtout messieurs visiblement… » source.

Pour voir Cécile Duflot huée par les députés :

Cécile Duflot huée par les députés UMP par LeHuffPost

10h10 – Debré tacle Dati : « Je ne suis pas sûr que Vuitton ou Dior ait sa place à ce niveau là »

La parité oui, mais non sans une pointe de machisme… La preuve dans les coulisses de l’Assemblée nationale. Hier, interviewé sur la campagne interne pour la présidence de l’UMP, le député UMP Bernard Debré a taclé, bien en dessous de la ceinture, Rachida Dati, une potentielle candidate : « Je ne suis pas sûr que Vuitton ou Dior ait sa place à ce niveau là ». La maire du XVIIe arrondissement parisien a répondu sur Twitter : « Bernard Debré rechute! Il a décidément un vrai problème avec les femmes en politique! » Peu de temps avant, c’est la ministre du Logement Cécile Duflot qui a été accueillie par des remarques désobligeantes de la part des députés UMP. Certains appréciant sa robe à motifs bleu…

Pour écouter Bernard Debré tacler Rachida Dati (LCP) :

09h35 – Présidence de l’UMP :  Christian Estrosi pourrait entrer dans l’arène

Le député-maire de Nice, Christian Estrosi pourrait bien entrer dans l’arène. Il l’a affirmé au « Parisien/Aujourd’hui en France » à paraître aujourd’hui : s’il ne retrouve pas ses idées dans la campagne interne, il pourrait se présenter à la présidence de l’UMP : « Je le dis clairement : si les idées auxquelles j’adhère ne sont pas représentées d’ici à la fin août, je n’exclus pas de me déclarer« , précise l’ancien ministre, avant de démentir un éventuel ticket avec Jean-François Copé.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

Arnaud Montebourg veut négocier avec Philippe Varin, les syndicats n’y croient pas

Mercredi 18 juillet 2012 :

*******

16h30 – François Fillon : « Arnaud Montebourg et François Hollande tirent dans le dos de PSA »

François Fillon est passé à l’offensive. L’ancien premier ministre a fortement critiqué la gestion du cas PSA par le gouvernement. « Il y a toujours quelque chose qui me choque dans ces discours politiques quand une entreprise va mal. Ce sont les gens de l’arrière qui tirent dans le dos de ceux qui sont en première ligne. Je ne sais pas si messieurs Montebourg et Hollande seraient de meilleurs dirigeants de l’industrie automobile », a-t-il déclaré.

11h35 – Roselyne Bachelot « indignée et dégoûtée » par le salaire d’Ibrahimovic

Roselyne Bachelot, ancienne ministre des Sports, a tenu à partager son indignation ce matin sur i-Télé, à propos du salaire du Suédois Zlatan Ibrahimovic, le petit nouveau qui doit signer au PSG. Le joueur qui devrait être payé 15 millions d’euros nets par an, pourrait en plus être exonéré du fameux impôt à 75%, souhaité par François Hollande, le club parisien s’étant engagé à absorber la taxation. « Ça suscite chez moi de l’indignation et presque du dégoût de voir ces salaires absolument incroyables alors que dans nos petits clubs de football, on se bat comme des chiens pour arriver à faire vivre ces clubs », a-t-elle souligné. Le transfert d’Ibrahimovic se négocierait autour de 30 millions d’euros (avec bonus) selon les rumeurs.

A LIRE AUSSI SUR MENLY.FR :

PSG : Ibrahimovic pose avec le maillot du PSG

PSA justifie la fermeture d’Aulnay dans un document interne

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE