Les urinoirs qui contrôlent votre taux d’alcoolémie

PAR camille Pégol, le 20/06/2013 à 17:49

Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémieDes urinoirs qui sauvent des vies, vous n’y croyez pas ? Et pourtant, ils existent bien à Singapour.

Une boîte de nuit singapourienne a en effet décidé d’essayer de sauver la vie de ses fêtards grâce à des urinoirs intelligents. Le système est simple :

  • Le client doit donner ses clés de voiture en échange d’une carte magnétique.
  • Avant de partir de la boîte, il doit se rendre aux toilettes avec la carte magnétique, et uriner.
  • L’urinoir analyse son urine.
  • Le client rend sa carte à la sortie, et le personnel lui annonce s’il est apte à prendre le volant ou non.

Un système ingénieux qui fonctionne visiblement très bien puisqu’en deux semaines, 342 personnes sur 573 ont dépassé la limite du taux d’alcool autorisée dans le sang. Ils sont donc rentrés soit en taxi, soit avec les transports prévus par la discothèque. Source.

Et les briquets qui sauvent des vie c’est pour quand ?

Bic fête ses 40 ans 1/13
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Une collection de BIC
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC décorés
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Le BIC mini
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC centimètres
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC jambes
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC maxi London
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC jetables ovalides
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC maxi électriques
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC bikini
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC cards
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC slims
  • Les urinoirs qui contrôlent votre taux dalcoolémie
    Les BIC maxi
F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE