Chandeleur : que fête-t-on le 2 février ?

PAR Helena Khattab, le 02/02/2013 à 07:00

Chandeleur : que fête t on le 2 février ?

Le 2 février, c’est la Chandeleur, appelée aussi Fête des Chandelles. Tous les ans, la tradition veut que l’on fasse sauter des crêpes en famille ou entre amis. Mais derrière les crêpes et l’ambiance conviviale attendue se cache toute une symbolique.

Bien loin d’une image de table bien garnie de crêpes en tous genres, la Chandeleur, du latin festa candalerum qui signifie « chandelle », commémore la cérémonie de présentation de Jésus au temple de Jérusalem. On parlait autrefois d‘hypapante. A l’origine de cette fête religieuse et populaire qui a lieu 40 jours après Noël, on retrouve une coutume païenne antique qui consistait à allumer des chandelles à minuit. Purification, fécondité et prospérité sont les maîtres mot !

Parce que si la Chandeleur, c’est le plaisir de déguster des crêpes à foison, c’est avant toute chose une initiation bien particulière. La présentation de Jésus fut d’abord célébrée en Orient pour poursuivre son petit bout de chemin à Rome à la fin du VIIe siècle. Un vrai parcours du combattant.

A l’époque romaine, on fêtait les Lupercales, ancêtres de la Chandeleur, le 15 février, fêtes inspirées de Lupercus (drôle de nom, on vous l’accorde), dieu de la fécondité et des troupeaux. Un bouc était sacrifié dans une grotte où se trouvaient, selon la légende, deux jumeaux, Remus et Romulus, tous deux allaités par une prostituée, Acca Larentia, surnommée lupa (les chanceux !).

La Chandeleur trouve aussi ses origines chez nos amis les Celtes avec la fête Imbolc, le 1er février. C’était en l’honneur de la déesse Brigit (oui, vous avez bien lu) que les Celtes célébraient la purification et la fertilité au sortir de l’hiver, un véritable retour à la vie en somme.

Ce 2 février où la Chandeleur est reine, nous la devons aussi à Marie, autrement dit la « Purification de la Vierge ». Simple mère, Marie doit se présenter au temple avec son enfant nouveau-né. Jésus, est présenté au Seigneur par ses parents 40 jours après sa naissance.

Côté cuisine, les crêpes méritent leur place dans toute cette symbolique de la Chandeleur. La crêpe, disque doré, évoque le retour du Soleil, après un hiver rude, signe de renaissance et de promesse d’avenir - n’oubliez jamais qu’ »à la Chandeleur, l’hiver se meurt ou prend vigueur » - … Eh oui, croyez-le ou non, celle-ci est censée exorciser la misère et le dénuement… Mais pour cela, il faut garder la première crêpe, garante de prospérité tout au long de l’année, et jusqu’à la Chandeleur suivante.

Petite astuce pour s’assurer amour, gloire et prospérité : faites sauter vos crêpes, en tenant au creux de votre main une pièce de monnaie, le tout aux lueurs des chandelles !

Chandeleur : notre sélection des meilleurs crêpes faciles à faire

Envie de sucré :

- Crêpes en aumônière (avec les fruits remis à l’honneur)

- La Crêpe Suzette au Grand Marnier

- Crêpes au chocolat et aux noix

- Crêpes rhum coco

- Cornet de crêpes et chantilly à la confiture de framboise

Envie de salé :

- Crêpes au poulet maïs et poivrons

- Crêpes jambon emmental

- Crêpes tartiflette

- Crêpes « Orient-express »

- Crêpes à la mozarella et tomates

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE