Plan de rigueur numéro 3 : Baroin met les points sur les i !

PAR Paul Regnier, le 16/11/2011 à 10:56

Plan de rigueur numéro 3 : Baroin met les points sur les i !

Dans un long entretien accordé au quotidien financier Les Echos, François Baroin s’est expliqué sur plusieurs sujets chauds comme le taux d’emprunt, les mesures de rigueur ou encore la note de la France.

Tout d’abord, le ministre des finances se veut rassurant et a fait savoir qu’il n’y aurait pas de troisième plan de rigueur (un soulagement !) et a même précisé : « Nous avons, dans le budget, prévu les marges de manœuvre nécessaires pour tenir notre objectif de déficit en 2012 en cas de ralentissement plus prononcé de l’économie, avec 6 milliards d’euros de crédits mis en réserve. Même à 0,5 % de croissance, nous pourrions faire face»  (Espérons-le !)

Pour montrer le dynamisme du gouvernement à lutter contre la hausse du déficit, ce proche de Jacques Chirac a rappelé : « Aucun gouvernement dans l’histoire n’a pris des mesures aussi courageuses que celles que nous allons faire voter, dans une période préprésidentielle. »

A propos du taux d’emprunt français élevé de ces derniers jours, le maire de Troyes a affirmé : « Il y a des investisseurs qui s’interrogent sur notre crédibilité et nous devons leur apporter des réponses. Nous sommes en guerre contre les spéculateurs, contre les marchés dérégulés, mais nous n’oublions pas que les marchés financent l’économie et les Etats. »  

Sur la note AAA de la France, François Baroin estime : « La France n’a pas perdu son triple A et elle bénéficie d’une perspective stable de la part de toutes les agences ». Il poursuit : « Nous mettons tout en oeuvre pour démontrer notre très grande réactivité pour faire face aux perturbations exceptionnelles que traverse la zone euro. » Il est revenu aussi sur le plan du 7 novembre considérant : « Ce plan s’appuie sur des réformes structurelles, équitables et qui pèseront le moins possible sur le pouvoir d’achat, moteur essentiel de notre croissance. »

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE