L’infographie qui dénonce notre dépendance au smartphone

PAR Juliette de Noyelle, le 14/10/2011 à 15:12

Linfographie qui dénonce notre dépendance au smartphone

Une étude récente (cabinet Nielsen, octobre 2011) s’est penchée  sur le phénomène Smartphone: 14 millions de personnes sont détenteurs d’un « ordiphone » en France. Quand et comment utilisons nous notre Smartphone au quotidien à l’échelle internationale ?

De la salle de bain à la cuisine, du métro au magasins, notre smartphone ne nous quitte jamais. Deux visions nouvelles s’opposent quant à l’utilisation de ce bijou de modernité : recevoir des appels et se détendre. Mettons de coté l’aspect « téléphonique » du smartphone, et posons nous 4 questions:

 

OU SONT PRINCIPALEMENT UTILISES LES SMARTPHONES ?

93% des utilisateurs se servent de leur smartphone à la maison: 39% l’utilisent alors qu’ils sont dans la salle de bain, 33% devant la télé et 22% alors qu’ils ont un journal dans les mains.

79% des détenteurs de smartphone l’utilisent pour le shopping. La moitié d’entre-eux s’en servent pour comparer les prix ou utiliser des coupons de réductions.

Et 50% l’utilisent sur leur lieu de travail.

 

MAIS QUE FONT EXACTEMENT LES UTILISATEURS AVEC LEUR SMARTPHONE ?

93% téléchargent les applications (seulement 68% en profitent vraiment)

81% s’en servent pour naviguer sur internet

77% utilisent le navigateur de recherche

et 48% regardent des vidéos.

 

QUELS SONT LES MOMENT PRIVILÉGIES DES UTILISATEURS DE SMARTPHONE POUR S’ EN SERVIR ?

93% s’en servent le soir à la maison, toujours agréable de voir sa moitié jouer avec son iPhone pendant qu’on lui parle…

70% pendant qu’ils font les magasins et 63% dans les transports (toujours mieux qu’un vieux Voici du mois dernier)

 

QUELLES SONT LES APPLICATIONS PRÉFÉRÉES DES SMARTPHONERS ?

64% des utilisateurs de smartphone téléchargent des applications de jeux 

60% d’entre-eux consultent des applications météo

56%  se connectent sur les réseaux sociaux (type facebook, twitter…)

51%  accèdent à des cartes et autres outils d’itinéraires (type Mappy,google Map)

44%  à de la musique

39% à de l’info (magazines tout genre confondu)

34% à des applications multimédia (type: scanner photo, effets photoshop…)

et enfin 32% des propriétaires de smartphone utilisent des applications financières (marché de la bourse, etc…)

Les Smartphones sont partout : aujourd’hui on en dépendrait presque. On pourrait même se poser la question suivante : le smartphone est-il notre deuxième cerveau ? Les smartphones sont-ils un catalyseur ou un  frein à la curiosité ?

SourcesLinfographie qui dénonce notre dépendance au smartphone


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE