Pékin Express – Jessica : rencontre avec une baroudeuse

PAR Laurent Maloberti, le 04/07/2012 à 18:00

Pékin Express   Jessica : rencontre avec une baroudeuse

Jessica et Fred dans ce Pékin Express 2012, c’est un peu la rencontre du Ying et du Yang, du Mentos et du Coca. Une alchimie sulfureuse et des débordements en chaine qui viennent éclabousser l’aventure et nos soirées télévisées. Avant la demi-finale en ébullition de ce soir, nous avons croisé Jessica qui nous raconte son Pékin Express.

Bonjour Jessica . Soyons honnêtes, tu es de très loin notre préférée du binôme avec Fred. D’ailleurs, comment se sont passées les retrouvailles sur ce Pékin Express ?
Repartir pour un Pékin  fut un cadeau incroyable, jusqu’à ce que je comprenne qu’il faudrait supporter Fred. On s’était mis d’accord lui et moi pour éviter de se pourrir devant les caméras. On ne voulait pas revivre le ridicule de notre première saison. Malheureusement, je crois que s’est encore loupé sur ce coup (rire).

C’est vrai que Fred et toi, c’est un peu « les feux de l’amour » au milieu de nulle part…
Être ensemble sur ce Pékin Express  fut une aventure dans l’aventure. Ça nous a pourris au moins la moitié du temps. Honnêtement, pour profiter de ce genre d’expérience, il faut la vivre avec une personne qu’on aime vraiment.

Les voyages forment parait-il la jeunesse. Pékin Express, ça a changé quoi chez toi ?
Sur ce Pékin Express, je suis partie plus sereine, plus épanouie. Je n’avais plus rien à prouver à Fred, les seuls défis que je m’imposais, c’était vis-à-vis de moi-même. Mais le plus important pour moi après tant de semaines passées avec Fred, c’est de savoir que je suis capable de supporter l’insupportable ! (rire)

Je vois que ça va mieux entre vous ! Vous avez Fred et toi, l’image de compétiteurs plus que d’aventuriers. Après deux Pékin Express, te sens-tu enfin l’âme d’une baroudeuse ?
Ça n’a jamais été mon trip de partir au bout du monde avec 1 euro en poche, mais avec un billet d’avion sec, ça m’est déjà arrivé. J’aime l’idée d’improviser un voyage au gré des rencontres, squatter chez les gens etc. Ma principale limite reste la nourriture. Tu ne me feras jamais avaler n’importe quoi !

Moi qui rêvait de te voir dans Koh Lanta…
Avaler des larves vivantes ce n’est pas mon truc. D’ailleurs, rappelle-toi l’épisode où Fred et moi devions gober l’œuf pourri avec le poussin à l’intérieur. On a été minables !

Dernière question : si je te demande de fermer les yeux et de penser à ton aventure sur Pékin Express, quelle est la première image qui te revient à l’esprit ?
Sans hésiter, l’image de Bernadette, une petite fille de 11 ans que nous avons croisée aux Philippines. Son sourire est inoubliable. J’essaye de garder le contact via facebook. Je discutais avec elle la semaine dernière encore. Notre passage aux Philippines restera mon coup de cœur sur ce Pékin Express.

Qui va aller au bout de ce Pékin Express selon toi ?
Toutes les équipes ont leur chance et je te promets qu’aucune ne va lâcher le morceau !

Rendez-vous ce soir 20h45 sur M6 pour la demi- finale de Pékin Express le Passager Mystère pour retrouver Jessica et Fred le sanguin.

A LIRE AUSSI SUR MENLY

- Pékin Express : l’interview de Jean-Pierre néo-baroudeur et futur vainqueur ?

- Pékin Express : l’interview d’Alex Goude et Stéphane Rotenberg

 

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE