Carla Bruni-Sarkozy : « Mon mari m’a fait rencontrer Bob Dylan »

PAR Laurent Lepsch, le 05/04/2012 à 12:47

Carla Bruni Sarkozy : Mon mari ma fait rencontrer Bob Dylan
Dans un entretien accordé à nos confrères du Nouvel Observateur, Madame Carla Bruni-Sarkozy se dévoile, un peu,  cherchant à renvoyer l’image d’une femme de son temps, cherchant en permanence à rester au au contact des vrais Français et refusant obstinément la tour d’ivoire…

La Première dame de France revient notamment durant l’itw sur son rôle de femme de président de la République, s’amusant même de son statut : « La notoriété ne me pèse pas, et puis je me déguise au sens propre comme figuré. Avec une perruque, personne ne me reconnaît dans le métro. Récemment, on a encore fouillé mon sac au Musée de la Marine. »

Puis, Carla l’artiste revient sur ses goûts, ses passions, au rang desquels la musique occupe évidemment une place de choix : « Je suis allée au concert de Bob Dylan. D’ailleurs Dylan, qui ne voit jamais personne après ses représentations, a voulu rencontrer Nicolas, ce qui m’a permis d’y aller aussi ! Ce ne sont donc ni Jagger ni Bono qui m’ont présenté Dylan, mais mon homme ! Idem pour Leonard Cohen. »

Sur les causes qu’elle défend, l’ancien top model joue la carte de l’humour lorsque le journaliste de l’Obs tente un aparallèle avec madame Pompidou :  » J’aimais beaucoup Mme Pompidou et je ne vois pas ce qu’il y a de ridicule à se dévouer aux bonnes œuvres. Mais à côté de Mme Pompidou, avec mon expérience des médias, je suis Lady Gaga ! (…) Mais je suis incapable de donner un avis. Je plains mon mari, il est tombé sur l’animal le plus apolitique qui soit ! »

Enfin, aux critiques qui la taxent de jouer à la ravissante idiote, la plus française des transalpines ne se dérobe pas : « Je ne joue rien, mais je connais mes limites ce qui n’est pas précisément le signe de l’idiotie. Certains sujets comme l’économie m’échappent, je ne vais pas faire semblant. »

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE