Mathieu Kassovitz au sujet de Fredéric Beigbeder : « Rien n’arrête un bobo sous coke »

PAR Juliette de Noyelle, le 19/04/2012 à 12:06

Mathieu Kassovitz au sujet de Fredéric Beigbeder : Rien narrête un bobo sous cokeJeudi 19 avril avril 2012 – Le site Internet du magazine Entrevue rapporte les propos acerbes publiés par Mathieu Kassovitz au sujet de Frederic Begbeder sur Twitter.

Le réalisateur Français, qui a pris l’habitude de dire ce qu’il pense sur tout et n’importe quoi, se paye le 1er film de l’écrivain – animateur, L’amour dure 3 ans : « L’amour dure 3 ans. Un film français qui donne envie de rester dans l’avion et retourner à L.A. ».

Mathieu Kassovitz poursuit avec la même véhémence mais sur le cinéma Français : « Prendre l’avion en long-courrier permet d’évaluer l’état du cinéma français. C’est pour ça qu’ils ont mis des sacs à vomi ? ».

Il achève enfin ses critiques par une ultime tirade adressée à Frederic Begbeder : « Donc Frédéric Beigbeder fait des films sur sa vie et présente une émission de critiques de cinéma. Rien n’arrête un bobo sous coke« .

Source.

Après avoir hurlé contre les césars et critiqué tout ce qui était critiquable, le réalisateur Mathieu Kassovtiz s’en prend maintenant à la Politique. 

On commence à le savoir, Mathieu Kassovitz n’a pas sa langue dans sa poche : que ce soit pour « enc**** le cinéma français« , dénoncer «  une partouze artistico-commerciale » ou pour reprocher aux réalisateurs de choisir toujours les mêmes acteurs bankables, tout est matière à polémiquer.

Tel un journal intime d’adolescente, Twitter devient la plate-forme du cri et de l’appel de Mathieu Kassovitz au scandale. Et si le tricotage n’est pas son fort, il semble que l’acteur ne fait pas non plus dans la dentelle. Artiste engagé, il tweet haut et fort ce qu’il pense et peu importe les retombées médiatiques. Cette fois-ci c’est à Nicolas Sarkozy d’en prendre pour son grade et quel grade !

« Si Nicolas Sarkozy passe un deuxième tour, la France est un pays de collabo neo fasciste. Il faut se débarrasser de ces fils de putes de l’UMP avec fracas« . Avant d’ajouter « Traiter ces gens d’enculés n’est pas une insulte. C’est un réflexe naturel, » et de nuancer  »à droite comme à gauche ils n’ont aucune solution et nous amènent dans le mur. Voter c’est faire preuve de lâcheté« .

L’acteur est à l’affiche de « la vie d’une autre« . Sur Twitter par contre, on préférerait vraiment « avoir l’avis d’un autre… »

sources

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE