Silvio Berlusconi condamné à 1 an de prison : son casier judiciaire révélé

PAR Emmanuel Bocquet, le 26/10/2012 à 18:25

Silvio Berlusconi condamné à 1 an de prison : son casier judiciaire révélé

Silvio Berlusconi vient d’être condamné à 1 ans de prison ferme. Il était temps. En exclusivité, Menly vous révèle les détails de son casier judiciaire.

Si vous croisez Silvio Berlusconi, ne lui dites surtout pas que vous êtes une femme. Ou dîtes que vous êtes mineure. Ça devrait l’arrêter. Ou pas.

Nom : Berlusconi Silvio
Surnoms : Il Cavaliere, Sua Emittenza
Âge : 76 ans (si, si, il est né en 1936 !)
Taille : 1m75
Poids : milliardaire
Situation administrative : Divorcé de Carla dell’Oglio, puis de Veronica Lario. Officiellement célibataire (hmm).

Silvio Berlusconi est activement recherché pour : corruption, faux témoignage, fraude fiscale, détournement de fonds, abus de bien sociaux, vulgarité, misogynie, homophobie, xénophobie, organisation d’orgies avec des mineures (dossier d’accusation encore en cours)…

Silvio Berlusconi est également suspecté :

- De posséder la plupart des médias italiens, notamment trois chaînes de télé. Pratique pour assurer sa com’.
- D’aimer les agences de voyage de Mussolini : « Mussolini n’avait jamais tué personne ». Il envoyait simplement les gens prendre des vacances en exil. »
-
D’avoir dirigé « un pays de merde.« 
-
D’homophobie latente :  » mieux vaut avoir la passion des belles qu’être gay. »
- D’avoir nationalisé tous les « Points Soleil » d’Italie à des fins personnelles.
- D’avoir fait poireauter Angela Merkel pendant 10 minutes  pour passer un coup de téléphone, alors qu’elle l’attendait sur le perron pour l’accueillir lors d’un sommet de l’OTAN. En même temps, c’est un « boudin imbaisable« . L’amour à l’Italienne.
- De faire passer DSK et Georges Tron pour des ados pré-pubères avec le scandale du Rubygate. A 76 piges les gars.

Le casier judiciaire de Silvio Berlusconi :

- Est le plus gros consommateur de Viagra du pays.
- Est tellement bling-bling qu’à-côté, Nicolas Sarkozy ressemble à un délégué syndical de Force Ouvrière.
- A importé la télé-poubelle en France en créant La Cinq à la fin des années 80. Jean-Claude Bourret ne s’en est toujours pas remis. « Cinq you Silvio ! »
- N’apprécie que très modérément les communistes chinois qui « cuisaient les enfants pour fertiliser les champs« . Un homme sensible.
- A découvert le point G des femmes. « La dernière lettre du mot shopping.  »

Les signes particuliers de Silvio Berlusconi :

- Possède des dents plus blanches que la robe du Pape.
- Est aussi « bronzé » qu’Obama. Mais moins « jeune » et moins « beau« .
- A été Président du Conseil italien pendant 17 ans malgré une liste de bourdes et de scandales plus longue que le bottin (voir à ce sujet l’excellent article de Slate). Il fenomeno.
- S’est fait casser le nez et quelques dents à Milan en voulant sortir de sa voiture. Ben oui, à un moment donné, il énerve un peu son monde le Silvio.
- Se représente en tête de liste pour son parti en 2013. Les légendes ne meurent jamais.

A LIRE EGALEMENT SUR MENLY.FR :

UMP : Jean-François Copé estime n’avoir aucune leçon à recevoir à propos de l’exclusion de Roland Chassain

La plus grosse femme du monde a perdu du poids grâce à un «marathon de sexe»

F Partager sur Facebook T Partager sur Twitter Ajouter un commentaire Envoyer par mail S'abonner au flux rss
AJOUTER UN COMMENTAIRE